Laurenceau Annie

 

Peintures

 

« Jeune, lorsque je peignais, c'était pour entrer en contact avec les autres. Aujourd'hui, c'est différent. Je m'exprime mieux par les paroles, par les actes désormais, j'ai plutôt une démarche artistique, ce n'est plus seulementun exutoire »

 

L'expressionnisme d'Annie Laurenceau, marqué par l'emploi de couleurs vives, voire agressives, sur certaines toiles, sombres aux résonances profondes et mystérieuses sur d'autres, et par l'abondance d'une matière dans l'épaisseur de laquelle s'inscrit le geste nerveusement créateur, révèle, à travers ses portraits, l'intérêt que porte l'artiste à l'être humain.

Le visage est, pour elle, « comme un paysage », dans les profondeurs duquel elle fouille pour découvrir le secret d'une vie, la sienne, celle des autres.

Récepteur captant les signaux émis par l'Autre, réceptacle qui s'emplit d'émotions, de vagues pensées mêlant tristesse et joie, A.Laurenceau joue le découvreur d'âmes, et son oeuvre est un miroir dans lequel il faut se regarder pour mieux seconnaître, peut-être, ou pourquoi pas mieux se perdre.

Annie Laurenceau reconnaît l'influence de certains grands artistes: Rembrandt, pour ses portraits auxquels elle voue une véritable et intime fascination, Matisse, Picasso, Paul Klee, et les artistes du groupe Cobra. Elle puise aussi dans l'art africain. Mue dans un premier temps par une véritable nécessité de s'exprimer.

 A. Laurenceau s'achemine progressivement, dans l'exécution du tableau, vers une démarche esthétique, plastique, un travail de réflexion afin de trouver le fragile équilibre entre exaltation et rigueur.Si sa peinture est souvent triste, mélancolique, douloureuse, les visages marqués par la souffrance, le malheur, le cri étouffé de ces bouches ouvertes comme une interrogation, elle révèle peut-être l'espoir d'une réponse, ou d'une rencontre.

Celle d'un public

 

Stéphane SALLES

Historien de l'art.

annielauren3.jpg
alaur5.jpg
annielaurean1.gif
annielauren2.gif
alaur4.jpg

Parcours

 

Annie Laurenceau est née le 7 janvier 1952 à Montmorency et décédée le 31 octobre 2014, à 62 ans, à Pau.

 

Expositions collectives:

 

2014 : Hommage spécial. Galerie Ville A des Arts, Paris XVIII, avec Empreintes et Arts

2011 : Réfectoire des Cordeliers, Paris VI, "exil", avec E&A

2009 : S Comme Cargo, Paris X, Petits Formats, avec E&A

2007 : Atelier Z, Paris XVII, "Dix ans d’empreintes", avec E&A

2001 : "Visages". Espace l'Harmattan. avec E&A

1999 : Espace l'Harmattan. Empreintes et Arts -Paris V

1997 : Le pub d'Albret à Pau

1994 : Espace l'Harmattan, Paris V

1991 : Galerie Renoir, Paris I               

             Galerie Babakar, Paris XI

1989 : Galerie Le Chainon manquant, Paris XI

 

Expositions personnelles:

 

2002 : Nouste Henric à Pau

2000 : Pavillon des Arts à Pau

1997 : Foyer Bernadotte à Pau

 

 

© 2015 crée par Sandre Wambeke

Empreintes et Arts - 8 rue Laplace Paris 5

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean