Lestienne Solenne

Attraper la nuit

Sur un ciel bleu gris

Puis décrire la mort

Comme on pleure ses torts

Faire d'un souvenir

Un joyeux sourire

 

Attraper le jour

Comme on aime l'amour

Puis saisir une plume

Pour louer la lune

 

Faire qu'un seul espoir

Devienne l'oxymore

D'un satan sombre, d'un satan noir

Des angoisses d'un mauvais soir

 

Attraper un lien

Pour faire naître la paix

Pour qu'une amitié

S'insère, comblée

Dans un écrin d'or

qui devient l'objet

D'un sentiment

Intact ; une sensation

 

La création, bien qu'indicible

Est fertile, parfois

Et ses lettres, ses coups de pinceaux

S'inpirent des pires tourments

Pour les transformer en joie

 

Je dis tout haut la beauté, les larmes

Les rires, la bonne humeur

Les deuils aussi

 

Je prends ici un crayon fin

Pour exprimer avec passion

A travers ma peinture

Mes anges, mes démons

 

Quelques illusions

La vie, le songe

Les orages

Et l'ultime éclaircie

 

La littérature de mon âme

Malgré ses brêches

Ses blessures

Garde un doux bonheur

Au creux des reins

 

 

 

 

 

"j'ai toujours été intéressée par le monde des arts même si je me suis d'abord tournée vers la littérature et les langues. Peu à peu pourtant, je suis revenue à mes premières amours ; la création s'est imposée comme une nécessité. J'ai pris divers chemins avant de devenir artiste à plein temps. Que les expositions auxquelles je participe soient personnelles ou collectives, j'exprime mon décalage, mes ambiances, mon imaginaire ; je suis assez sensible à l'art brut par exemple ; la spontanéité et la sincérité restent les axes fondamentaux de mon travail.

 

 Je voudrais partager mon monde avec vous, vous émouvoir peut-être. Entre écriture, recherche et peinture, ma vie d'artiste me comble, donnant un sens à ce que je vois, ce que je pense, ce que je ressens. Je veux juste essayer de « dire autrement ». Je suis une autoditacte investie et passionnée. L'expression, la parole, le dire sont indispensables à mon équilibre, à ma vie, car ils rendent légitime l'existence de ma différence."



 

© 2015 crée par Sandre Wambeke

Empreintes et Arts - 8 rue Laplace Paris 5

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean